Le guide de l écotourisme & du voyage responsable depuis 2012

Ecovolontariat au Kenya au coeur des réserves naturelles

Ecovolontariat au Kenya au coeur des réserves naturelles

Découvrez quelques missions d'écovolontariat au Kenya pour voyager utile et contribuer à la protection de la faune sauvage locale !

Ecovolontariat au Kenya et protection de la faune sauvage

Ecovolontariat au Kenya et protection de la faune sauvage

Venez participer aux activités du camp à Subukia, et découvrez un Kenya authentique et sauvage, tout en contribuant à la protection de l’environnement, des animaux de ferme, et de la faune sauvage. Un concept d’écovolontariat qui allie des objectifs d’éco-tourisme et de tourisme responsable.

Points forts de cette mission d'écovolontariat au Kenya

  • Un voyage utile et enrichissant pour un séjour de 15j à 1 mois ou plus
  • L'encadrement par une vétérinaire et un guide naturaliste diplômé
  • Un programme d'activités à la carte selon vos goûts et vos capacités
  • La possibilité de faire des excursions pendant la mission
  • L'immersion totale dans un environnement préservé

Votre destination durant cette mission

Un cadre verdoyant, de très beaux paysages, une ambiance familiale et détendue, un environnement riche en faune et en flore, des contacts authentiques avec la population locale, de nombreux animaux domestiques, des activités variées...

Présentation du projet d'écovolontariat

Votre participation va aider à :

  • Construire des harnais adaptés pour les ânes
  • Apporter de l’aide aux enfants démunis de l’école maternelle
  • Etudier le comportement des singes (colobes et cercopithèques)
  • Identifier les différentes espèces d’oiseaux (près de 200 recensées)
  • Sensibiliser les populations locales (adultes et enfants) à la protection de l’environnement, de la faune sauvage, mais aussi des animaux domestiques, en favorisant les bons traitements et les comportements adaptés.

  • Recenser et étudier les arbres et plantes indigènes ayant des vertus médicinales
  • Aider à la collecte des déchets dans le village et les environs
  • Assurer la maintenance de la ferme (clôtures, toits, jardinage, travaux d’entretien…)
  • Effectuer les soins aux animaux domestiques

Les plus :

  • introduction à la communication animale et à la zooanthropologie équine faite par Astrid si présente au Kenya, ou par vidéo projetée sur grand écran.
  • possibilité d’aller en safari à prix coutant : Nakuru 1 jour pour les séjours de 2 semaines, Nakuru 1 jour et Maasai Mara 3 jours pour les séjours de 3 et 4 semaines.

Activités proposées aux écovolontaires

  • Fabrication de harnais pour les ânes et sensibilisation de la population aux risques de blessures et infections liées à un mauvais harnachement
  • Aide aux enfants démunis et sensibilisation à la protection de l’environnement dans les écoles ainsi que sur place à Muringa Farm
  • Ramassage des déchets dans le village de Subukia et ses environs
  • Observation du comportement et recensement des colobes Guéréza et des Cercopithèques à diadème
  • Recensement et identification des oiseaux, et si possible des loutres de rivière, céphalophes, tortues léopard, damans des arbres…
  • Inspection des animaux de la ferme (vaches, moutons, chevaux, ânes, chiens, oies, canards), aide aux soins, à la distribution de nourriture, au contrôle de l’état de santé
  • Recensement et identification des arbres, plantes et fleurs à vertus médicinales

  • Travaux de maintenance et jardinage (entretien des clôtures, toits de paille, potager, enclos des animaux…)
  • Visite du village de Subukia, promenades et trekkings dans la vallée avec arrêt chez l’habitant pour découvrir le mode de vie des kenyans dans une zone rurale
  • Activités avec les chevaux : pansage, promenades en main, approche zooanthropologique (étude du relationnel pur avec l’animal)
  • Promenades à pied avec les ânes
  • Initiation au swahili, éducation à la conservation, cours sur le comportement des animaux, les différentes ethnies kenyanes, cuisine locale
  • Excursions à Nyahururu (Thompson Falls, hippopotames, Mission Saint-Martin), au Village de Mary (mission catholique et basilique), à Igana view point, à la ferme de thé et café de Berea.

Votre temps libre

Les participants peuvent disposer de jours libres pour aller en safari (activité avec supplément).

Hébergement et restauration

Le camp de base est situé à l’intérieur même de la propriété, dans un champ vallonné, non loin du lac et en bordure de forêt, les bandas (cases en dur) simples et rustiques, vous offrent néanmoins l’indispensable, tout en respectant un style typiquement africain.

Elles sont au nombre de 6, d’une superficie de 25 m2 environ.Toutes sont équipées de salle de bain avec toilettes et d’un panneau solaire pour l’électricité. La literie est composée soit de deux lits pour une personne, soit d’un grand lit pour 2 personnes.

Possibilité de rajouter un lit supplémentaire pour un enfant. Eau de source au robinet.

Les repas variés et préparés avec soin par notre cuisinier (entrée-plat-dessert, cuisine locale et internationale) sont servis à la paillote restaurant, sur le lac, où vous pourrez profiter de la vue et de la sérénité du lieu, observer les nombreux oiseaux, les singes et peut-être des loutres.

Stages conventionnés

Stages conventionnés possibles sur demande

Accès

Situés à 2 km au nord de Subukia, 40 km au nord de Nakuru, 190 km au nord-ouest de Nairobi, sur l’Equateur.

Compter 3 heures de route depuis Nairobi (bonne route goudronnée), 1h de route depuis Nakuru. Un membre de l'équipe ou un de nos taxis de confiance pourra vous accueillir à l’aéroport de Nairobi ou à Nakuru.

Climat

Subukia est à 1950 m d’altitude, et bénéficie d’un climat tempéré et très agréable.

Températures maximales de 26°C à la saison sèche (janvier-février)

Les mois les plus frais sont juillet et août, avec des pluies très fréquentes l’après-midi. Pluies fréquentes en mai également et en novembre.
Le reste de l’année : pluies occasionnelles et températures moyennes autour de 23-24°C.

Santé

Aucun vaccin n'est obligatoire mais sont conseillés le tétanos, la typhoide et la fièvre jaune + un traitement préventif anti-paludéen si vous allez en safari (malarone, doxycycline).

En savoir plus sur ce projet d'écovolontariat au Kenya avec Wild Routes Of Kenya

https://www.wild-routes-of-kenya.com/