Le guide de l écotourisme & du voyage responsable depuis 2012

Écotourisme en Bretagne, une région engagée dans le tourisme durable

Écotourisme en Bretagne, une région engagée dans le tourisme durable

Donemat en Breizh ou bienvenue en Bretagne, une terre de caractère, de légendes et de contrastes.

Située à l'extrémité ouest de la France, bordée par la Manche au Nord, la mer Celtique et la mer d’Iroise à l’Ouest, le golfe de Gascogne au Sud, la Région Bretagne est formée de quatre départements : les Côtes-d’Armor, le Finistère, l’Ile-et-Vilaine et le Morbihan.

Si chacun possède sa propre identité, tous sont animés par une même volonté de préserver un environnement naturel exceptionnel, entre terre et mer.

Fière de son patrimoine naturel et culturel, la Bretagne est une région idéale pour votre séjour d'écotourisme en France résolument engagée dans une démarche de tourisme durable, qui se laisse découvrir à pied, à vélo, à cheval ou à la voile!

Entre échappées marines, balades champêtres, escales gourmandes et découvertes culturelles, ce petit paradis d’écotourisme est LA destination idéale pour un séjour au vert en famille, avec en toile de fond le bleu turquoise de la mer.

On aime particulièrement:

  • Ses côtes déchiquetées, ses longues plages « propres » et son incroyable biodiversité
  • Ses énigmatiques mégalithes et ses forêts légendaires
  • La richesse de son patrimoine historique et culturel
  • La grande variété de sa gastronomie, entre galettes, fruits de mer et beurre salé
  • Un vaste choix d’hébergements insolites et éco-responsables

La Bretagne et le plus grand littoral de France

La Bretagne et le plus grand littoral de France

Avec ses 1100 km de côtes (sans compter les îles), la Bretagne est la région de France dont le littoral est le plus étendu. Ce dernier abrite les régions de « l’Arvor » (les régions côtières) tandis que l’intérieur de la Bretagne abrite les régions de « l’Argoat » (« les bois »).

Issu d’une ancienne chaîne de montagne, le Massif armoricain couvre une grande partie de la Bretagne et y culmine aux Monts d’Arrée, au niveau du Roc’h Ruz (à 385 mètres), une configuration géologique qui en fait la troisième région la plus sismique de France.

Contrairement aux préjugés, la Bretagne bénéficie d’un climat océanique très doux, en particulier le long du littoral Sud. Au Nord, sous l’effet du vent de nord-ouest, les températures sont parfois plus fraîches. Le niveau des précipitations en revanche est peu supérieur à la moyenne nationale. Seuls les Monts d’Arrée sont un peu plus arrosés !

Ancien pays de bocage, la Bretagne de l’intérieur est aujourd’hui formée de paysages de lande rase, de tourbières et de forêts verdoyantes, abritant une faune et une flore particulièrement riches , dont la préservation est assurée par le Conservatoire botanique de Brest depuis 1990.

Avec ses 2730 km de côtes (îles comprises) bordées de falaises à pic et de dunes balayées par le vent, l’Arvor n’en est pas moins un incroyable réservoir de biodiversité.

De nombreuses espèces de poissons et de mollusques trouvent notamment refuge dans les estuaires, tandis que des colonies d’oiseaux survolent les marais bretons.

La Bretagne recèle en effet une incroyable richesse ornithologique : bernaches, échassiers, aigrettes, hérons, cormorans, fous de Bassan, fulmars, guillemots, pingouins… sont observables depuis les réserves de Falguérec (dans le Golfe du Morbihan), du Cap Sizun (près de la Pointe du Raz) et des Sept-Iles (au large de la Côte de Granit rose).

A l’extrême pointe de la Bretagne, Ouessant est également un lieu de prédilection pour l’observation des oiseaux en cours de migration.

Deux parcs naturels régionaux ont été créés en Bretagne pour préserver ces richesses :

  • le Parc Naturel Régional d’Armorique, s’étendant des Monts d’Arrée aux îles de la mer d’Iroise (Ouessant, Sein et Molène formant le Parc Naturel Marin d’Iroise) en passant par la Presqu’île de Crozon
  • le Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan. Au-delà de leur rôle pédagogique et « protecteur », ces parcs sont des espaces naturels « vivants », propices à de belles échappées entre terre et mer.

Autant de paysages d’exception que la Bretagne a su valoriser au titre de son patrimoine et qui la placent aujourd’hui au rang de quatrième région touristique de France.

Découvrez le meilleur de la Bretagne Côté mer

Découvrez le meilleur de la Bretagne Côté mer

Faites le plein d’air iodé en vous baladant le long des chemins côtiers sans jamais perdre la mer de vue et appréciez la lumière changeante en fonction des marées. L’appétit vient… en marchant !

Délectez-vous d’un savoureux plateau de fruits de mer, puis détendez-vous sur la plage, faites des châteaux de sable, ou bien prenez le large à la découverte de la myriade d’îles et d’îlots qui parsèment le littoral de Bretagne.

La Bretagne les pieds dans l’eau

Se baigner, oui, mais en toute sérénité ! Privilégiez les plages labellisées « Pavillons bleus », un label de qualité attribué à quelques 10 ports bretons et 35 plages bretonnes, qui garantit propreté, sécurité, accessibilité et respect de l’environnement, de quoi sécuriser les familles avec enfants.

La Bretagne en haut (ou au creux) de la vague

Avec ses quelques 2700 km de côte battue par les vents, la Bretagne est une destination de prédilection pour la pratique des sports de glisse, notamment le (kite-)surf.

C’est même en terre bretonne, dans la baie de Douarnenez, qu’il aurait vu le jour à la fin des années 80. Depuis, les spots se sont multipliés, adaptés à tous les niveaux, et dans des environnements très variés.

La Pointe de La Torche, située en baie d’Audierne, est l’un des spots les plus prisés des amateurs de surf. Les véliplanchistes lui préfèrent la plage du Dossen, située à Santec, dans le Finistère Nord.

Or le surf en Bretagne ne se résume pas à « surfer sur la vague », il est un véritable art de vivre, qui s’exprime à travers un style vestimentaire aussi bien que décoratif. En témoigne la profusion d’hébergements dits « surf-friendly » qui allient écologie et surf attitude, avec des équipements dédiés, à l’instar du camping de La Torche.

Ces surf-camps écoresponsables rivalisent d’originalité dans leur forme : gîte en paille, « surf lodge », « surf hostel », auberge communautaire,… sont autant d’hébergements alternatifs à disposition des surfeurs, mais pas que !

Leur esprit éco-friendly et leur situation au calme, généralement à quelques pas de l’océan, les rendent aussi très populaires auprès des amateurs de slow-tourisme.

La Bretagne à pied

… mais jamais très loin de la mer ! En longeant le littoral breton via le fameux GR34, le sentier douanier le plus populaire de France.

Un itinéraire convivial qui fait le tour de la Bretagne élargie depuis le Mont Saint-Michel jusqu’à Saint-Nazaire, en suivant les quelques 2000 km de côte, et en offrant des vues imprenables sur la mer.

Plus qu’un sentier de randonnée, c’est un incroyable condensé de la Bretagne, avec tout ce qu’elle comporte de joyaux naturels, entre autres.

La Bretagne à la voile… ou à la pagaie

C’est encore le meilleur moyen de partir à l’assaut des plus belles îles de Bretagne, égrenées tout au long du littoral.

Cap sur les îles du Ponant ! Belle-Ile, Ouessant, Groix, Batz, Houat, l’archipel du Glénan… leur nom est déjà une invitation au voyage.

Et si vous naviguiez au milieu des dauphins, direction le Bout du monde, à la découverte des trésors cachés du Parc naturel marin d’Iroise ?

L’archipel de Molène et sa grande sœur Ouessant vous convient à partager le charme discret de leur bourg pittoresque et de leurs criques sauvages baignées par des eaux véritablement turquoise. Authenticité et dépaysement garantis !

Autre parc naturel, autre expérience, découvrez le Golfe du Morbihan au fil de l’eau, à bord d’un kayak, d’une pirogue ou encore juché sur un stand-up paddle.

Une activité sportive et ludique propice à la découverte de la faune locale, et notamment à l’observation des nombreuses espèces d’oiseaux préservées au sein du parc, dont le fameux goéland argenté.

Pour ceux qui n’auraient pas le pied marin, observer les bateaux depuis la côte est une alternative non moins réjouissante.

D’impressionnants rassemblements de bateaux se tiennent tous les deux ans dans le Golfe du Morbihan, mais aussi à Brest à l’occasion des célèbres Fêtes maritimes internationales.

Découvrez le meilleur de la Bretagne Côté terre

Découvrez le meilleur de la Bretagne Côté terre

Balades à pied en forêts, chevauchées sportives à VTT, escales culturelles et gastronomiques… La Bretagne de l’intérieur n’a rien à envier à celle du littoral. Authentique, énigmatique, voire mystique, l’Argoat a tout pour intriguer le voyageur épris de nature et de liberté.

Randonnée en forêt et escapade naturaliste dans les marais

Rien de tel qu’une balade vivifiante à travers la lande sauvage ou les mystérieuses forêts de Bretagne pour se ressourcer à l’ombre d’arbres centenaires convoquant l’imaginaire.

Parmi les nombreuses forêts domaniales de Bretagne, la Forêt de Brocéliande, l’une des plus vastes et des plus intrigantes, fascine par ses légendes et la démesure de ses arbres (chênes à Guillotin, châtaigniers, hêtres…).

La forêt de Huelgoat, située dans Parc naturel régional d’Armorique, est un autre petit paradis pour les randonneurs et les passionnés de légendes bretonnes.

Son chaos de roches aux formes étonnantes, à l’image de la « Roche Tremblante », lui ont valu d’être surnommée le « Fontainebleau breton ».

Autre décor pour la forêt de Carnoët, une ancienne forêt royale abritant le château du même nom - demeure supposée du fameux « Barbe Bleue » de Cornouaille - et offrant aux cavaliers comme aux marcheurs, de magnifiques points de vue sur la Laïta.

Dans la forêt domaniale de Fougères, essentiellement composée de hêtres, ce sont de curieux mégalithes qui attirent l’attention des randonneurs, dont le bien nommé « Cordon des Druides », un étrange alignement d’une cinquantaine de menhirs.

Et si vous conjuguiez plaisir de la randonnée et découverte naturaliste ? Les marais bretons sont un eldorado pour les amateurs d’ornithologie.

Les marais salants de Kervillen (à La Trinité-sur-Mer) en particulier concentrent une grande partie de l’avifaune bretonne.

Quantité d’oiseaux marins tels que cormorans, aigrettes-garzettes, hérons, busards des roseaux… colonisent ainsi la région.

Le site de Kervillen recense également plus de 250 espèces végétales dont certaines protégées, comme la Renouée maritime et la Linaire des sables. Bref, le lieu idéal pour se reconnecter avec la Nature !

Balade sportive en Bretagne à VTT

Enfourchez votre VTT et en route pour l’aventure ! Avec ses paysages variés et son relief modéré, la Bretagne de l’intérieur est une terre de prédilection pour les amateurs de sensations fortes et de chevauchées à 2-roues souhaitant allier sport et nature. Il n’y a qu’à suivre l’un des nombreux itinéraires balisés à travers les landes, les bruyères et les sous-bois. 

Cap vers la forêt domaniale de la Hunaudaye dans les Côtes d’Armor, un site particulièrement réputé pour la pratique du VTT.

Différents parcours sont proposés pour profiter de la sérénité des lieux, accompagné ou bien en toute liberté, l’arrivée se faisant au château moyenâgeux de la Hunaudaye.

Plongez au cœur de la Bretagne rurale et découvrez les paysages sauvages et luxuriants du Pays de Guerlédan, dont l’immense lac artificiel est le plus grand réservoir d’eau de la région.

Un itinéraire balisé de 300 km avec différents niveaux de difficulté vous conduit aux confins de la forêt de Quénécan en empruntant des chemins chargés d’histoire jalonnés de jolies chapelles et autres vestiges des temps anciens.

Autre incontournable à VTT (mais aussi à pied), les légendaires Monts d’Arrée, et leur décor d’ajoncs, de bruyères et de fougères.

Choisissez l’une des 15 boucles balisées en fonction de votre niveau et amusez-vous à slalomer entre les « Roc’h » qui ponctuent votre itinéraire.

Un parcours de 45 km particulièrement ardu (le « Kostez ar Menez ») est destiné aux vététistes les plus chevronnés. Chaque année, près de 6000 amateurs de VTT de tous niveaux se réunissent en outre à l’occasion des « Roc’h des Monts d’Arrée » pour en parcourir les sentiers balisés.

Mais encore… Entre les landes de Lanvaux, le poumon vert du Morbihan, et la presqu’île de Crozon, un autre paradis d’écotourisme dans le Finistère, difficile de faire son choix tant les itinéraires VTT abondent dans la région !

Avec ses 300 km de chemins balisés entre terre et mer, la presqu’île de Crozon est particulièrement appréciée par les vététistes de tous niveaux.

Le « panoramique » est un circuit pour vététistes confirmés de 14 km serpentant autour du Ménez-Hom, le point culminant des Montagnes Noires, d’où la vue panoramique sur la baie de Douarnenez est à couper le souffle !

Enfin, la Bretagne est aussi une terre idéale pour les amateurs de trails en forêts ou en bord de mer. Parmi les trails les plus populaires : le Trail du Bout du monde (57 km), le Trail de Guerlédan (de 13 à 63 km) et l’Ultra Marin Raid Golfe du Morbihan (177 km !).

Balade champêtre à vélo

Vous êtes plutôt « slow-tourisme » ? Venez découvrir la Bretagne de l’intérieur à vélo, en famille et en toute sérénité, en empruntant l’une des nombreuses Voies Vertes de la région. Ces itinéraires sécurisés réservés aux piétons et aux cycles émaillent le territoire breton.

Pédalez au rythme des écluses du Canal de Nantes à Brest, au milieu d’un paysage de landes et de tourbières, ou bien empruntez la Voie Verte n°7 au départ de Roscoff et rejoignez Concarneau via une ancienne voie de chemin de fer.

A moins que vous ne préfériez vous aventurer sur la voie verte de la mythique Baie du Mont Saint Michel, avec ses vastes étendues de sables mouvants …

Le Sud de la Bretagne réserve également de beaux itinéraires. La « Littorale » offre notamment une belle échappée dans la Baie de Quiberon.

Avis aux amateurs de challenges, direction Redon pour relever les « Défis de l’Ouest » et rejoindre l’Ile aux Pies à vélo, à pied ou en canoë. A vous de choisir LE défi qui vous correspond. Une aventure de 9 km à partager en famille ou entre amis pour une expérience 100% Nature.

La Bretagne vue du ciel

Rien de mieux que de prendre un peu de hauteur pour découvrir la Bretagne et ses plus hauts sommets autrement, à 360° !

Survoler le Parc Naturel Régional d’Armorique des Monts d’Arrée à la presqu’île de Crozon en parapente est une expérience véritablement sensationnelle ! La vue sur la rade de Brest et la baie de Douarnenez en particulier est époustouflante.

Découvrez l’incroyable richesse du patrimoine culturel de Bretagne

Découvrez l’incroyable richesse du patrimoine culturel de Bretagne

Au pays des fées et des korrigans, la culture occupe une place centrale et s’exprime aussi bien à travers l’architecture de ses églises et de ses châteaux, que dans sa gastronomie, ses traditions et son folklore.

Plongez en immersion dans la Bretagne mystique des contes et des légendes, déambulez dans les ruelles de ses plus belles villes d’art et d’histoire, pénétrez les entrailles de ses forteresses médiévales, régalez-vous les papilles de ses spécialités 100% beurre salé et dansez au rythme du biniou ou bien d’une guitare rock !

Pas question de s’endormir sur les lauriers de son histoire, la Bretagne est une région créative et audacieuse qui perpétue ses traditions dans la modernité, sans jamais renoncer à son esprit festif.

La Bretagne des villes, des chapelles et des châteaux

Les villes de Bretagne recèlent des trésors cachés. Profitez d’une visite guidée pour en percer les secrets et vous laisser conter leur histoire souvent millénaire abritée derrière les remparts ou les superbes façades des cathédrales et des hôtels particuliers.

Une histoire qui se célèbre à l’occasion de nombreuses fêtes et festivals, faisant la part belle au théâtre de rue. Dinan, Saint Malo, Auray, Rennes, Quimperlé, Morlaix, Concarneau,… font partie de ces villes bretonnes au patrimoine historique et culturel particulièrement riche.

De majestueuses cathédrales dans les villes, de petites chapelles dans les campagnes, qui renferment également des trésors cachés ; d’imposants jubés et de remarquables vitraux, comme autant de vestiges du passé, à découvrir à l’occasion du festival Art dans les chapelles.

La somptueuse chapelle de Sainte-Barbe, au Faouët, et l’étonnante chapelle de Saint Gildas, creusée à même la roche, sont des lieux particulièrement captivants à visiter lors d’un séjour dans le Morbihan.

Côté châteaux, la Bretagne possède également de quoi faire rêver petits et grands ! En famille, offrez-vous un voyage à travers le Moyen-âge et découvrez les histoires extraordinaires des plus beaux châteaux forts de Bretagne !

Entre visites costumées, chasses au trésor et escape games médiévaux, les activités ludiques ne manquent pas pour permettre à vos petits princes et princesses de vivre la vie de château en Bretagne !

Parmi les plus emblématiques, les châteaux de Bienassis (Côtes-d’Armor), Suscinio (Morbihan), Kerjean et Kergroadez (Finistère), Rocher Portail et Fougères (Ile-et-Vilaine).

Situé aux portes de la Bretagne et surplombant la cité médiévale, le Château de Fougères est la plus grande forteresse d’Europe ! Un espace muséographique permet notamment aux enfants d’expérimenter la vie médiévale à travers des reconstitutions et des jeux d’énigmes.

La Bretagne des mégalithes

Le département du Morbihan abrite la plus vaste concentration de sites mégalithiques au monde. Pour tenter d’en percer les mystères, direction Carnac, où ces mystérieux alignements fascinent depuis la nuit des temps !

Ce sont près de 4 km de champs de menhirs parfaitement alignés qui se déploient devant les visiteurs songeurs. La Maison des Mégalithes vous apportera, sinon une explication, au moins un éclairage sur les origines du site.

Un peu plus au sud, le site mégalithique de Locmariaquer abrite quant à lui un impressionnant menhir de 20 mètres de haut éclaté en 4 morceaux, ainsi qu’un étonnant dolmen surnommé «la table des marchands », une cachette de rêve pour les enfants et un bel exemple d’architecture funéraire.

Plus discret et accessible uniquement par bateau, le tumulus ou cairn de Gavrinis, situé sur l’île du même nom, à quelques encablures de Locmariaquer, n’en est pas moins remarquable par la beauté de ses stèles gravées.

La Bretagne festive

Peu importent la saison et les caprices du temps, la vie culturelle en Bretagne est dense et festive, à l’image de la musique qui rythme chacune de ses manifestations.

La créativité s’y exprime librement et abondamment, en témoignent la grande variété d’artistes issus de la culture bretonne et le nombre croissant de fêtes et de festivals multi-genres à travers la région.

Du fest-noz local, LA fête populaire qui célèbre la danse traditionnelle bretonne, aux festivals de musique de plus grande envergure, comme le Festival Interceltique de Lorient ou le Festival du Bout du Monde de Crozon, la Bretagne perpétue une longue tradition musicale où la danse occupe une place centrale.

Des formations traditionnelles aux sonorités celtes rythmées par le biniou et la bombarde, à l’image du célèbre « Bagad de Lann Bihoué », côtoient ainsi des formations musicales plus modernes, dont les festivals de Bretagne se font l’écho. Saint Malo, Rennes, Carhaix, Lorient, Brest,… accueillent ainsi chaque année de grands festivals parmi les plus populaires de France : La Route du Rock, les TransMusicales, les Vieilles Charrues, les Indisciplinées, No Border…

La Bretagne gourmande

La Bretagne gourmande

Quand on pense à la Bretagne, on pense forcément aux crêpes, aux galettes et au kouign-amann ! La gastronomie bretonne va pourtant bien au-delà.

Si elle fait la part belle au beurre salé, ses kilomètres de côtes et son climat océanique en font également une région riche en produits de la mer (huîtres, crabe, homard bleu, coquilles Saint-Jacques, moules de bouchot, poissons, algues…) ainsi qu’en fruits et légumes.

Que vous soyez plutôt mer ou terre, sucré ou salé, la Bretagne est le paradis des gourmands en quête d’authentiques saveurs.

Commencez votre tour des saveurs bretonnes par une galette de sarrasin mangée sur le pouce au marché, un rituel incontournable dans la région !

Poursuivez par une dégustation de fruits de mer ou de poisson fraîchement pêché dans quelque port breton. L’ostréiculture est très présente en Bretagne. Achetez et dégustez vos huîtres directement auprès des nombreux petits producteurs locaux.

Si vous êtes plutôt terre, optez pour la fameuse andouille de Guémené avec des cocos de Paimpol. En dessert, régalez-vous de fraises de Plougastel ou, pour les plus gourmands, d’un far, d’un kouign-amann ou autre gâteau breton à base de beurre salé.

Votre découverte gastronomique ne serait pas complète sans une bolée de cidre pétillant, un kir breton, un verre de chouchen ou de whisky au sarrasin. La production de bières locales à base de sarrasin ou d’algues est également en plein essor depuis quelques années.

Ecolodge en Bretagne

Ecolodge en Bretagne

Pour votre séjour en écolodge en Bretagne, choisissez votre hébergement en chambres d'hôte de charme, camping, écogites ou hébergements insolites, pour découvrir la région de manière authentique.

Pour une nuit, un weekend ou une semaine, profitez de votre séjour d'écotourisme en parfaite harmonie avec la Nature pour des vacances vertes en Bretagne.

En savoir plus sur ces Ecolodges en Bretagne

Camping écologique en Bretagne

Camping écologique en Bretagne

Entre Vannes et Auray, vous êtes idéalement situés dans un jardin de 3ha pour découvrir le Golfe du Morbihan de Sarzeau à Quiberon en passant par Carnac.

L'accueil se fait en toute simplicité par Elisabeth et Claude, sur ce camping nature niché dans la campagne du Morbihan, proche de tout pour satisfaire toutes les curiosités et envies du Golfe du Morbihan.

Ce premier camping au monde certifié "Green Globe"et "Écolabel Européen" vous offre une nature à découvrir, coté terre ou coté mer, pour un écotourisme entre fleurs et papillons en écoutant le chant des oiseaux.

Ce camping respire le développement durable, pour passer des vacances au vert en écolodge en France et apprécier les richesses du Morbihan.

En savoir plus sur ces camping écologiques en Bretagne